Partager
A A A

Conseils pour les enseignants

Comment les enseignants peuvent-ils favoriser l’estime de soi

L’influence des enseignants sur la vie des enfants est indéniable. L’enseignant(e) est essentiel(le) à la constitution d’une estime de soi positive chez les enfants en raison de son interaction quotidienne avec eux et du nombre important d’heures passées en leur compagnie, et parce qu’il ou elle devient un modèle de comportement. Les enseignants favorisent l’estime de soi d’un enfant par la valorisation de l’expression, le respect des différents styles d’apprentissage et la considération des différents niveaux d’habileté.

Pendant la journée, l’enseignant(e) a de nombreuses occasions d’identifier et de souligner les bons choix et les efforts déployés par les enfants. Par exemple, en tant qu’enseignant(e), vous soulignez toujours les réussites des élèves de votre classe. Pour ce faire, vous pourriez honorer un élève qui a fait l’effort d’inclure ses pairs pendant la récréation, ou reconnaître le courage d’un élève d’avoir essayé une nouvelle activité dans la classe. Ces deux exemples permettent de favoriser l’estime de soi positive des enfants, mais il en existe bien d’autres que vous pouvez utiliser quotidiennement. Les enfants de niveau primaire sont très suggestibles et comptent sur l’enthousiasme, la bonté, l’engagement et la modélisation depement l’enseignant faire de l’école un milieu sécuritaire et positif.

Voici quelques stratégies que peuvent utiliser les enseignants pour favoriser le développement de l’estime de soi positive chez leurs élèves :

  • Cherchez les élèves qui respectent les routines de la classe ou aident leurs pairs. Indiquez que vous appréciez leur participation. Félicitez les élèves par des propos positifs et en les remerciant de donner l’exemple. Ajoutez une petite note à l’agenda ou sur un petit bout de papier pour informer la famille de la bonne nouvelle.
  • Demandez aux élèves de prendre l’initiative de participer et d’animer différentes activités dans la classe. Liez l’éducation physique quotidienne de qualité (ÉPQQ) à différentes sections du programme pédagogique et demandez aux élèves de prendre l’initiative de modifier les jeux pour y intégrer la coopération, le respect et l’altruisme.
  • Collaborez avec les parents. Informez régulièrement les parents des activités organisées dans la classe pour favoriser l’équilibre émotionnel de vos élèves. Présentez des exemples démontrant comment les parents peuvent appuyer l’apprentissage et l’appliquer à la maison.
  • Aidez les élèves à gérer les frustrations et les déceptions de l’école. Prenez le temps de discuter avec vos élèves de leurs déceptions ou de leurs frustrations. Tâchez de voir si vous pouvez trouver une solution qui les aidera à trouver le courage d’essayer à nouveau.
  • Encouragez la résolution de problèmes et aidez-les à examiner une situation sous un angle différent. Il peut être difficile d’enseigner l’empathie. Mais lorsque les élèves sont capables d’examiner une situation dans une perspective différente, ils peuvent faire preuve de compréhension envers les camarades de classe et envers leurs pairs.
  • Concentrez-vous sur les forces de l’élève et aidez-les à réussir. Si un élève excelle en mathématiques, demandez-lui d’expliquer les étapes de la démarche utilisée pour résoudre le problème, de travailler en équipe avec un(e) camarade qui éprouve des difficultés à comprendre le concept en question et de l’aider à résoudre le problème. Si l’élève excelle en art dramatique, demandez-lui de jouer le premier rôle dans une pièce de théâtre ou de narrer une histoire. Pour établir un lien entre l’activité et À mon meilleurMD, choisissez un scénario sur l’importance d’être physiquement actif, une bonne alimentation ou l’équilibre émotionnel. Impliquez les élèves dans le programme pédagogique!
  • Croyez en chaque élève. Assurez-vous que chacun de vos élèves sait que vous croyez en lui ou elle. Pour ce faire, vous pourriez simplement l’exprimer verbalement. Lorsque les élèves se sentent encadrés et valorisés, ils auront tendance à faire preuve d’une meilleure autonomie.
  • Acceptez vos élèves et leur individualité. Affichez un tableau des étoiles où les élèves peuvent coller une étoile pour une personne qui a fait quelque chose lui permettant de se sentir bien dans sa peau, ou pour une personne qu’il ou elle admire particulièrement. Gérez le tableau et ajoutez des étoiles pour vous assurer de souligner les efforts de chaque enfant pendant la semaine.
  • Encouragez les élèves à vivre de nouvelles expériences. Menez par l’exemple et tentez d’enseigner d’une manière différente, ou d’apprendre quelque chose ensemble, comme une danse ou un poème.
  • Respectez tous les élèves et favorisez un milieu d’apprentissage sécuritaire et positif. Déterminez quelles sont les attentes dans la classe avec vos élèves et affichez-les dans un endroit accessible à tous. Insistez sur le fait que tous les élèves seront respectés et doivent se sentir en sécurité. Enseignez aux élèves en quoi consiste “se sentir en sécurité et respecté”.
  • Organisez des rencontres individuelles avec chaque élève pour transmettre une rétroaction sur ce qui va bien, et enseignez-leur à se fixer des objectifs pour l’avenir. Ceci vous donnera la chance de consacrer des moments de qualité à chaque élève et d’apprendre à réellement les connaître. Regardez les travaux qu’ils ont faits et posez-leur quelques questions pour savoir si tout va bien pour eux en classe, de leur point de vue. Ceci procurera à l’élève un sentiment d’être partie prenante et il ou elle aura l’impression de collaborer avec vous.
  • Évitez de comparer les élèves à d’autres enfants dans la classe ou dans l’école. Célébrez les talents uniques de chaque enfant. Fixez des objectifs basés sur leur rétroaction; évitez d’utiliser un autre élève à titre de point de référence.
  • Favorisez une atmosphère de collaboration, de coopération et de cohésion sociale. Évitez de créer un climat de compétition dans la classe, assignez des partenaires et les groupes de façon dynamique afin que les élèves aient la chance de travailler avec chacun des autres élèves. Créez des groupes de différentes manières, soit en pigeant les noms d’un chapeau, en assignant des couleurs, en utilisant des pinces à linge ou selon la couleur des chaussettes.
  • Concentrez-vous sur la qualité du travail des élèves. Soyez épaté(e) de la réflexion ou du contenu du travail, des mots ou des idées qui attirent vraiment l’attention et vous font dire “WOW!”, plutôt que de vous concentrer uniquement sur l’élève qui termine son travail en premier.
  • Enseignez aux élèves à s’automotivé. Les enfants devraient se sentir motivés et être fiers d’un travail bien fait. Ayez des attentes élevées et aidez les élèves à aller un peu plus loin qu’ils ne l’ont fait la dernière fois.
  • Encouragez les élèves; utilisez des mots positifs. Lorsque les parents/enseignants utilisent un langage positif, les enfants apprennent à l’imiter. Demandez à la classe de prendre appui sur cette liste.

Mots d’encouragement (pour l’école et la maison)

  • “J’aime comment tu….. »
  • “Je sais que tu peux…”
  • “J’aime quand tu….. »
  • “Je vois que tu as travaillé très fort pour….”
  • “J’ai aimé ta manière de réfléchir à…”
  • “Grâce à toi, je me sentais bien lorsque tu as…”
  • “Je crois que tu es bon pour…”
  • “Merci d’avoir…”
  • “Tu as amélioré…”
  • “Bien fait!”
  • “Félicitations pour…”
  • “J’étais fier de toi quand tu as…”
  • “Merci d’avoir demandé à ton frère/à ta sœur de jouer à…”
  • “C’était très gentil de ta part de…”
  • “C’était vraiment gentil quand tu as…”
  • “Tu as fait une différence quand tu as…”
  • “Tu es incroyable!”